Malheur à qui avoue le premier! La salle de garde

Déjeuner en salle de garde entre collègues. Isabelle D. est une jeune chef de clinique qui irradie la gentillesse, ce qui ajoute à sa compétence. Elle vient de supporter une période très dure où elle a été responsable de plusieurs cas difficiles. En salle de garde elle lâche un peu la pression. Elle dit l’angoisse … Lire la suite Malheur à qui avoue le premier! La salle de garde

Traversées 2. Où les choses se compliquent…

Je reviens à l’histoire familiale. Jacques Derrida, natif d’El Biar, une banlieue d’Alger, et qui fréquenta les mêmes lycées que mes frères, témoigne de l’extraordinaire mutation des juifs d’Algérie des dernières générations avant l’indépendance (« Apprendre à vivre enfin », Galilée/Le Monde 2005). Il décrit des arrière-grands-parents « très proches des Arabes », puis un … Lire la suite Traversées 2. Où les choses se compliquent…

Traversées 1. Trois exils, et un quatrième

Avec ces traversées que je commence aujourd'hui, il ne sera plus question, ou tout au moins plus directement, de douleur, de soin ou d'hôpital. plutôt d'une exploration biographique. Mais l'enfant, celui que j'appelle "l'enfant du rivage" sera toujours là, c'est du moins mon espoir... Deux familles s’opposent en moi, et avec elles deux façons de vivre, … Lire la suite Traversées 1. Trois exils, et un quatrième

Du prince Hamlet à Mario Savio, ou d’Elseneur à Berkeley. Les aventures de l’acte

Tant de choses ont été écrites sur « La tragédie d’Hamlet »… Peut-être pas cela. Elle s’ouvre sur une scène de la vie militaire, où d’emblée vient se glisser comme une fausse note. Voyant arriver sa relève Francisco, l’homme de faction prononce une phrase énigmatique : « For this relief much thanks, ‘tis bitter cold, And I am sick … Lire la suite Du prince Hamlet à Mario Savio, ou d’Elseneur à Berkeley. Les aventures de l’acte