« Ce que sait la main » qui soigne

La voie veineuse Dès l’entrée du bébé évaluer du regard la dimension du problème. Se méfier du dix-huit mois bien potelé. Repérer les sites où nulle infirmière ou préleveuse de bilan sanguin n’a encore regardé. Par exemple face antérieure du poignet, dos du pouce, avant-pied. Se sentir humble, devant la recherche de voie veineuse tout … Lire la suite « Ce que sait la main » qui soigne

Le déni de la douleur de l’enfant, son brusque épuisement

Un compte-rendu d’hospitalisation en 2007  « Enfant de un an hospitalisé pour une otite aiguë. Sous Rocéphine® IV l’apyrexie est obtenue en moins de 24 heures. Un bilan inflammatoire est réalisé. L’enfant paraît douloureux il est traité par Codenfan® qui le soulage bien ».  Trois lignes. Le cas est banal et l’interne chargé du compte-rendu n’a pas … Lire la suite Le déni de la douleur de l’enfant, son brusque épuisement

D’un livre à l’autre. La mémoire traumatique des opérations des amygdales-végétations (1)

"Il devait avoir à peu près 5O ans. C'est ici la boucherie disait-il. Il venait voir un patient hospitalisé, il venait en visite et il s'est souvenu des lieux et il a voulu revoir les lieux...Et il a raconté qu'il avait été anest... euh, opéré sans anesthésie...il avait 7-8 ans, on l'avait mis sur les … Lire la suite D’un livre à l’autre. La mémoire traumatique des opérations des amygdales-végétations (1)