A propos de « Sa Majesté des Mouches »

John Carey, le biographe de William Golding, n’a pas eu tort quand il a intitulé son ouvrage« The Man Who Wrote Lord of the Flies ». L’écrivain nobelisé en 1983 semble ne s’être jamais tout à fait remis de son premier roman « Sa majesté des Mouches » publié trente ans avant. Une première œuvre est toujours importante. On …

Lire la suite de A propos de « Sa Majesté des Mouches »