Traversées 4. « C’est pas des hommes c’est des enfants »

Il y a bien des façons de parler des guerres et la chanson en fait partie. Henriette Azen chante cela dans une émission sur la musique arabo-andalouse. Cette chanson lui était familière dans son enfance Algérienne. Les inflexions plaintives me sont familières à moi aussi, j’y reconnais les accents des femmes de ma famille :  « C’est …

Lire la suite de Traversées 4. « C’est pas des hommes c’est des enfants »

Traversées 2. Où les choses se compliquent…

Je reviens à l’histoire familiale. Jacques Derrida, natif d’El Biar, une banlieue d’Alger, et qui fréquenta les mêmes lycées que mes frères, témoigne de l’extraordinaire mutation des juifs d’Algérie des dernières générations avant l’indépendance (« Apprendre à vivre enfin », Galilée/Le Monde 2005). Il décrit des arrière-grands-parents « très proches des Arabes », puis un …

Lire la suite de Traversées 2. Où les choses se compliquent…

Traversées 1. Combien d’exils?

Avec ces traversées que je commence aujourd'hui, il ne sera plus question, ou tout au moins plus directement, de douleur, de soin ou d'hôpital. Mais l'enfant sera toujours là, c'est du moins mon espoir... Deux familles s’opposent en moi, et avec elles deux façons de vivre, deux romans familiaux, deux « mandats ». L’une est pauvre et honnête, …

Lire la suite de Traversées 1. Combien d’exils?